Actu

Meilleures méthodes pour développer les compétences de vos collaborateurs

Vous vous demandez comment faire pour développer les compétences de vos collaborateurs ? Découvrez ci-après les conseils nécessaires pour vous aider à booster cette montée en compétences au cœur de votre établissement !

Encourager l’autonomie et la confiance

Proposez à vos collaborateurs un cadre bienveillant qui se base sur le soutien, le respect et même le droit à l’erreur, c’est ce qui leur permettra de se sentir en sécurité. Cette astuce est efficace pour leur aider à valoriser leurs aptitudes. Cela favorise non seulement le développement des compétences mais aussi les démarches d’apprentissages. Ainsi, vous pourrez les déléguer à des missions plus complexes. Le fait d’encourager l’autonomie stimule l’ouverture d’esprit, la prise d’initiative, la responsabilité et l’apprentissage.

A découvrir également : Pharmacie de garde ouverte à Grenoble : prête à vous servir !

Proposer une formation au moment même de l’intégration de chaque collaborateur

La gestion efficace des compétences commence dès l’arrivée même de vos collaborateurs et vous devrez trouver un moyen de poursuivre cela tout au long de leurs carrières. Il existe plusieurs moyens pour assurer cette bonne gestion de compétences comme :

  • Le parcours d’intégration,
  • L’entretien professionnel,
  • Le bilan de compétences,
  • Les formations de développement des compétences, etc.

La meilleure façon d’accompagner votre équipe c’est de définir des objectifs clairs et atteignables à court et moyen termes, les objectifs à long terme sont parfois difficiles à atteindre et non motivants comme le processus prend plus de temps.

A lire également : Quelles raisons justifient un voyage à Malte pour apprendre l'anglais ?

Assurer un suivi de la progression

Utilisez un logiciel RH pour cela, ceci vous aidera beaucoup dans l’établissement d’un suivi régulier des compétences de vos collaborateurs grâce à un tableau de bord RH. Il suffit de voir ce site web pour trouver les renseignements nécessaires par rapport aux progrès de chacun, les personnes qui ont besoin de soutien particulier, les feedbacks des formations diverses, etc. Il s’avère crucial de faire du point de temps en temps au moins deux fois par année.

Vous devrez également encourager le partage d’expérience entre collaborateurs. Cela peut se dérouler lors d’un atelier  de partage que vous organisez : partage de bonnes pratiques, partages de connaissances, d’astuces, etc.  Ainsi, chacun aura l’occasion de s’ouvrir avec ses partenaires de travail et de transmettre ses compétences au lieu de les garder que pour lui.